(✿◠‿◠) (◡‿◡✿) (◕‿◕✿) (◑‿◐) (◕‿-) (・∀・ ) (づ。‿‿。)づ (╯°□°)╯︵ ┻━┻ blblblblbllblblblblblblblblblblblblblblblblblblblblblblblblblblblblbllblblblblblblblblblblblblblbllll
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche Min Hyeok (à modifier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sato Erie
when you see that girl comin, back up

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 19/10/2014
Localisation : crédit la cléopâtre

MessageSujet: Fiche Min Hyeok (à modifier)   Lun 26 Jan - 12:52



KANG MINHYEOK


« I have acid rain in my brain
and it’s killing the flowers in my heart.
»


CÉLIBATAIREEN COUPLE AMOUREUX LIBERTIN







AGE: 22 ans.
DATE DE NAISSANCE: 28 juin 1991.
SEXUALITE: Jaejoongsexuel Pansexuel
ETUDE: ART-Théâtre rpz



© Minori


Je suis un Shock

Spoiler:
 



OH OH OH !

Minhyuk est né au sein d'une famille tout à fait banale. Une mère aimante, un papa poule et une grand soeur très protectrice. Rien de spécial, quoi.
Ce que vous venez de lire plus haut est ce que Minhyuk et son agence essaient de faire croire au public. La réalité en est bien différente : Minhyuk est loin d'avoir vécu dans une famille complète et unie. Ses parents ont divorcé à ses dix ans, car son père était non seulement un chômeur désespéré, mais également un ivrogne et un toxicomane par-dessus tout. Sa mère, troublée par ses problèmes de couple, avait beaucoup de peine à l'éduquer et ne bénéficiait pas de l'aide de sa fille aînée car celle-ci était quasi-absente du foyer, ne supportant pas les disputes constantes de ses parents et préférant passer tout son temps chez les voisins, les copines ou quiconque pouvait la sauver de cet enfer domestique. Minhyuk considérait donc comme une étrangère la seule frangine qu'il avait... Enfin, la seule, c'était ce qu'il croyait jusqu'à ce qu'on lui apprenne à seize ans qu'il avait un demi-frère de trois ans son cadet, dont la mère était une femme avec qui son père avait eu une courte relation. N'oublions pas le fait qu'à dix-sept ans seulement, sa mère le renvoya de sa maison à cause de son comportement insupportable, notamment lorsqu'il s'agissait des petits amis du seul parent avec qui il avait jamais eu de véritable lien.
Au fil du temps, Minhyuk est devenu beaucoup plus proche de son demi-frère que de sa famille, même si aujourd'hui il essaie le plus possible de réparer les pots cassés et rattraper le temps perdu. Cependant, pour "faire bonne figure" et "préserver l'image du groupe", cette réalité a été cachée au public et dissimulée par une famille parfaite et typique complètement fictive.


ABRACADABRA

La véritable passion de Min Hyeok est la musique. Combien d’heures passées à couvrir les cris de maman et papa avec la musique, à écouter un bon morceau pour détendre ses nerfs ou à parler à son poster de Dave Grohl en lui disant qu’un jour il serait comme lui. Fanatique de rock (et secrètement de rap parce que c’est #swag) Min Hyeok a toujours rêvé de devenir musicien ; pas célèbre, juste musicien. Sa carrière n’a rien à voir avec cette passion et d’ailleurs elle ne lui tient pas autant à cœur que le fait de pouvoir jouer de la musique. S’il devait quitter son agence ou autre truc du genre, il le ferait sans hésiter pourvu qu’il puisse toujours faire de la musique avec ses bandmates.
Outre la musique, Min Hyeok adore les activités qui ne demandent pas beaucoup de rapports sociaux. Introverti oblige, il affectionne tout particulièrement les jeux vidéos qui sont sa passion n°2 après la musique, ainsi que la lecture. Le jeune homme est également très doué en dessin et adore passer son temps à écrire, que ce soit des chansons d4rk é trist ou des fanfics Hyukstal (qu'il shippe presque autant que son propre couple) en indonésien.
Min Hyeok n’est vraiment pas difficile côté bouffe : en tant que glandeur, on doit être capable de pouvoir se caler l’estomac avec n’importe quoi pour ne pas déranger son marathon Friends ou autre activité de paresseux. Sinon, il aime bien également passer son temps à emmernuyer tout le monde –et pas avec des gamineries, parce que ça c’est juste chiant. Le jeune homme préfère viser plus haut et adore jouer des canulars ingénieux à pratiquement tout le monde, et tant pis si quelqu’un finit par se briser une jambe.


KEEP YOUR HEAD DOWN

Minhyuk a commencé la musique avec les cours de flûte au primaire, mais c'est au lycée que cette passion a pris un tournant en découvrant la batterie. Avec la nouvelle du demi-frère, les petits amis de sa mère et les disputes familiales répétées, il était dans un état psychologique de plus en plus inquiétant, allant parfois jusqu'à des tendances suicidaires, le tout principalement à cause de la drogue. Finalement, grâce à une journée passée dans un centre de désintoxication, il finit par se mettre à la batterie, rejoignit un conservatoire et fonda même un petit groupe avec des amis. Ensuite, lorsqu'il en eut l'occasion, il passa une audition pour rejoindre un prochain groupe. C'est ainsi qu'après quelques années d'entraînement, CNBlue vit le jour. Minhyuk fait de son mieux pour tenter de garder des relations plus ou moins positives avec les membres du groupe, ce qu'il a toujours pensé comme étant une tâche difficile au vu de son caractère très agaçant et imprévisible. On peut tout de même dire qu'il s'en sort assez bien, vu que les trois autres idoles semblent ne pas avoir beaucoup de difficultés à le supporter. Espérons juste que ça dure.


NEORAGO IT'S YOU

« So high I could touch the sky ! » Oh, comme cette phrase décrit parfaitement Minhyuk ! Non seulement elle représente parfaitement l'état de défoncé dans lequel le jeune homme se trouve la plupart du temps, mais elle décrit également à quel point il est... grand. Eh oui ! Minhyuk pourrait tout simplement lever le bras et attraper un nuage pour s'en faire une barbe de Père Noël ! Et ça lui fait une bonne raison d'être aussi hautain et arrogant qu'il l'est car, du sommet de son mètre quatre-vingt-quatre, il y a de qui regarder les gens de haut. N'oublions pas que, grâce à sa magnifique chevelure brune, il lui est presque coutume d'imiter les pubs de shampooings style Head & Shoulders ou même L'Oréal, façon "*j'enlève mes lunettes de soleil et les jette dans un coin en faisant un hairflip de la mort qui tue* L'Oréal, vous ne valez rien !". Il y a même de quoi faire un remake d'un spot télévisé de Colgate, au vu de son sourire craquant et irrésistible et de sa denture naturellement blanche, ou même succéder à Adriana Karembeu chez Optic 2000 et promener ses jolis yeux noisette sur vos poitrines vos écrans. Bref, vous voyez le genre. À part ces quelques qualités qui pourraient faire de lui une star cultissime des publicités pour dentifrices et autres produits bas de gamme, Minhyuk possède un physique assez banal et pas très remarquable. Mis à part ses biceps qu'il serait presque anormal de ne pas regarder, et qu'il n'aura acquis que d'une seule façon —la batterie, ainsi que sa grande taille assez surprenante pour un jeune coréen, le jeune batteur n'a vraiment rien d'extraordinaire physiquement. Côté vêtements, Minhyuk ne se casse pas trop la tête là-dessus. Vous l'aurez compris, il n'a rien d'un amateur de mode, donc il se sentirait parfaitement confortable dans un simple sweater/jean et pourrait même se balader en pyjama dans la rue, ça franchement, il en a vraiment rien à claquer. Il opte presque tout le temps pour des tenues simples et classes mais confortables avant tout et déteste être obligé de porter des trucs trop voyants ou chargés.



TELL ME

« J'te parie tout l'argent du monde que Minhyuk est aussi adorable qu'il en a l'air ! »
Messieurs dames, préparez-vous à braquer des banques, à voler des portemonnaies, à cambrioler des bijouteries, à vous emparer de casinos, à... oui enfin, vous l'aurez compris. Vous venez de parier une grosse somme, et bien il vous faudra bien plus que ça pour payer ce que vous venez de dire... Minhyuk, adorable ? Ahah, c'est la blague du siècle ! Certes, il peut se montrer assez attachant quelques fois mais... ça s'arrête là. La plupart du temps, Minhyuk est le plus grand emm-rdeur, le type le plus insupportable qui existe. Si votre tête ne lui revient pas, ou tout simplement s'il en a envie, il ne s'empêchera absolument pas de se faire plaisir en vous embêtant le plus possible. Sarcasme, ironie, humour noir, paroles stupides, questions ou remarques gênantes... tous les moyens sont bons pour vous mettre mal à l'aise et vous donner envie de repeindre les murs de la pièce avec son sang et son cerveau avant de nettoyer le tout avec ses cheveux. Et la plupart du temps, ça marche car, il faut l'avouer, Minhyuk excelle presque autant en ce domaine qu'à la batterie. Oh que oui ! Il a percé tous les secrets du pourquoi du comment embêter les gens jusqu'à les pousser au suicide, dans le plus extrême des cas ! Oui oui, il est capable d'en arriver là, et le pire c'est qu'il est très probable qu'il ne s'en soucie pas le moins du monde. C'est normal, quand on est aussi sensible que lui et qu'on se sent toujours aussi concerné par les autres, AHEM. Vous l'aurez compris, cette phrase n'est que mensonges et ironie, car Minhyuk est loiiiiiin, très, très, très loin, à dix mille lieues d'être le genre de personnes susceptibles de prêter attention à autre chose qu'à leur petite personne. Non seulement c'est un gros insensible et indifférent, mais en plus de ça, il est très têtu, très égoïste, très narcissique. Il s'aime et s'adore, il n'a d'yeux que pour lui-même, et c'est ça qui le pousse toujours à ne penser qu'à lui, à ne se soucier que de lui-même, à ne pas faire attention aux reproches des autres. À ne faire que ce qu'il veut, à n'être que ce qu'il veut. Ce narcissisme a également fait en sorte que Minhyuk soit toujours vraiment très sûr de sa personne, et surtout très brave et courageux. La peur ? La honte ? L'embarras ? Connaît pas ! Il fonce toujours dans le tas, fait ce qu'il a envie de faire, peu importe ce que les gens peuvent en penser et en dire. Le culot, ce n'est pas du tout ce qui manque chez lui : Minhyuk ose tout et même plus, et absolument rien ne lui fait peur. En même temps, il en a pas grand chose à faire des avis des autres alors bon. Extrêmement arrogant et hautain, il a tendance à toujours regarder les autres de (très, très, très haut), mais aussi à les rabaisser et à les humilier juste pour le fun. Bien sûr, il ne pense pas toujours ce qu'il dit, mais honnêtement, il s'en fout du moment que ses paroles et, parfois même, ses faits et gestes arrivent à agacer au plus haut point les malheureuses personnes qui auront eu l'honneur d'en témoigner. Oh que oui, il réalise parfaitement à quel point il est insupportable et parfois indésiré et, pour tout vous dire, il en est plutôt fier et pense que c'est un exploit ! Difficile de le persuader de changer, vu qu'il n'écoute que lui-même et n'applique que ses propres pensées. De toute façon il est trop têtu pour écouter qui que ce soit d'autre : il n'en fait toujours qu'à sa tête, et on aura beau lui reprocher ses défauts sans arrêt, cela n'aura pour effet que de l'amuser au plus haut point. Vous l'aurez compris, les remarques des autres, il n'en a absolument rien à faire : rien ne l'atteint, rien ne le touche. Même les remarques les plus blessantes. La seule chose qui pourrait le blesser serait de critiquer sa façon de jouer de la batterie ou encore sa carrière en entier. Et encore, il faut aller vraiment très très loin pour pouvoir espérer le toucher !
Et pourtant, Minhyuk reste un être humain (presque) comme les autres. Aussi étonnant cela peut-il paraître, il n'est pas entièrement insensible, indifférent, insupportable. Au fond, c'est quelqu'un de très sage qui a une vision assez profonde des choses. Il aime se poser des questions sur la vie, sur les raisons pour lesquelles on fait certaines choses, mais il préfère se triturer les méninges jusqu'à en trouver la réponse. Oui, Minhyuk est très curieux. Il aime toujours savoir ce qui se passe et ce qui se prépare, découvrir les raisons derrière quelque chose... Et même si parfois il peut s'avérer être très indiscret et ne pas hésiter le moins du monde à poser des questions qu'il aurait peut-être fallu éviter ou à foutre son nez un peu partout, c'est juste parce qu'il est comme un enfant qui veut toujours tout savoir. Minhyuk lui-même est toujours un enfant : en effet, malgré son air de rebelle qui en a fini depuis longtemps avec l'enfance, il reste un gamin surexcité, une pile électrique qui aime poser des questions, faire des blagues, s'amuser, etcetera etcetera. Il ne veut que profiter de la vie au maximum, ce pourquoi il est extrêmement positif et ne fait guère attention aux remarques négatives, évènements indésirables... Au fond, il n'est pas si indifférent que ça. Il déteste juste se prendre la tête avec n'importe quoi et préfère laisser tomber plutôt que de continuer à s'énerver pour rien, parce que oui, il n'est pas du tout du genre à péter un câble. Non, Minhyuk, il est plutôt le type qui s'occupe de la situation avec un calme déconcertant et presque énervant, tellement on dirait qu'il n'en a vraiment rien à foutre. Mais aussi, comme tout gosse qui se respecte, il est très, très, très jaloux et surtout très possessif. Il déteste qu'on touche ou s'approche de tout ce qui lui "appartient", et il a tendance de qualifier de "à moi" toute chose —ou personne— à laquelle il est plus ou moins attaché. Cela le pousse parfois à s'énerver et à piquer une crise, bien qu'il est vraiment très rare de le voir en état de colère.
D'un autre côté, Minhyuk n'est ni le bâtard débile qu'on connaît, ni le gosse incontrôlable qu'on découvre. Au fond, il n'est qu'un type complètement perdu et indécis. Il a grandi tout seul, sans père pour veiller sur lui et lui enseigner les bases de la vie, et il a du tout apprendre tout seul. Il s'est inculqué et enseigné tout ce qu'il sait lui-même, sans l'aide de personne. Ce fait l'a d'ailleurs transformé en une personne assez fière, qui refuse de demander de l'aide à qui que ce soit et, par conséquent, l'a rendu plutôt débrouillard et capable de trouver une solution dans la plupart des cas. Parfois, il lui arrive aussi d'être un vrai solitaire. Refusant la compagnie de qui que ce soit, il s'isole avec une cigarette ou un joint, et il réfléchit. Il réfléchit, pense, médite, se pose des questions et y cherche des réponses dans le silence. Ces questions concernent souvent son existence, d'ailleurs. Il n'en donne jamais l'impression, au vu de son caractère très arrogant et narcissique, mais Minhyuk n'est pas vraiment sûr de lui-même. Il est toujours à deux doigts de craquer, de laisser tomber, et c'est seulement l'absence de drogue qui le laisse tout lâcher en le poussant parfois à avouer toutes ses faiblesses, espérant que les autres y trouveront un indice pour le secourir, avant de se jeter à nouveau dans une tentative de suicide incontrôlable, mais toutefois vaine et ratée à chaque nouvel essai. Oui, Minhyuk est suicidaire, mais ce n'est pas sa faute. Il est comme ça : il ne désire qu'une seule chose, et c'est qu'on le sauve, qu'on lui donne de l'aide, bien qu'il ne l'exprime jamais ouvertement. Et malgré ses actes stupides, irréfléchis et irresponsables ainsi que sa débilité apparente, il est en fait très intelligent et sage. Il réalise par moments que ce qu'il fait et a fait, la drogue, le vandalisme, le suicide, ainsi que la plupart des décisions ne sont pas des plus sages. Il est conscient qu'il serait temps de faire quelque chose. Mais il sait également qu'il est trop tard, qu'il est déjà tombé dans le piège, et qu'il n'y a plus rien à faire. Il attend juste qu'on lui tende la main et qu'on lui ouvre les yeux sur la réalité, sa réalité.
À part ça, Minhyuk est très sympathique quand on le connaît. Il est un excellent ami, loyal, fidèle, fiable, prêt à tout pour ses potes —juste parce qu'il désirerait qu'on lui rende la pareille. En vérité, quand on sait comment le traiter, il s'avère être quelqu'un d'extrêmement respectueux, poli et amical. Il adore passer de bon moments en compagnie de ses proches, et il craint toujours que peut-être un jour, sans raison, il se retrouverait seul. Bien plus qu'une personne tout bonnement débile et pas sérieuse du tout, il est très drôle et adore faire des blagues, mais ce qu'il aime par-dessus tout c'est voir des sourires se tracer sur les lèvres des gens qu'il aime. Il dépend énormément de ces derniers et, autant il est toujours présent pour tenir main forte et remonter le moral à ceux qui en ont besoin, autant il a constamment, lui aussi, besoin d'être encouragé, épaulé, de savoir qu'il n'est pas seul, au moins. Car pour lui, mieux vaut être mal accompagné que seul, puisque de toute façon il n'y aura probablement jamais personne de plus insupportable et agaçant que lui, ni même quelqu'un qui atteigne son niveau ou s'en approche ne serait-ce qu'un tout petit peu. En gros, Minhyuk est juste très sociable, à tel point qu'il ressent toujours le besoin d'être entouré de gens, peu importe qui c'est, du moment qu'il peut intéragir avec eux d'une façon ou d'une autre. Il ne faut pas avoir peur de lui, car il ne vous enverra jamais balader ni ne vous foutra un vent. Il prendra plutôt le temps de vous embêter tranquillement et, s'il vous apprécie, il décidera peut-être de se montrer sympa pour une fois, même si, en général, il est encore plus ch*ant et insupportable avec ses proches, puisqu'ils savent qu'il ne fait ça que pour plaisanter et qu'il saura garder ses limites quand il le faudra, car trop soucieux de vexer de façon irréparable une personne à qui il tient énormément.
En gros, Minhyuk a beau être très loin du profil du jeune homme tout à fait normal, il n'en reste pas moins une personne qui vaut la peine d'être connue... enfin, je suppose.
 


LIGHTS GO ON AGAIN!

Commençons par le commencement, le tout début du grand début ; la naissance de Minhyuk, donc. Pour tout vous dire, il a vu le jour dans les circonstances les plus normales, voire banales qui soient. Il était le premier et seul enfant d'une famille aux moyens modestes qui vivait dans la banlieue de Séoul, sa mère étant  femme au foyer et son père notaire. Minhyuk entretenait des relations assez bonnes avec ses parents, quoique c'était un peu plus tendu du côté du père en raison de ses absences permanentes, vu le temps que le travail lui prenait. De plus, la vie de couple de ses parents se détériorait de plus en plus au fil des années, au vu des problèmes de drogue et d'alcool du père, qui ont éventuellement mené à son renvoi du bureau où il travaillait et, évidemment, à son divorce. Pour tout vous dire, Minhyuk n'a jamais vraiment regretté la séparation de ses parents. Il en était même heureux car, de toute façon, son père n'était pas le meilleur parent qu'on pouvait avoir. Il négligeait énormément son fils, allant même jusqu'à l'oublier l'oublier dans un grand magasin le jour de son huitième anniversaire. Bref, Minhyuk n'allait pas se plaindre de ce soudain divorce, bien qu'étant assez jeune à cette époque. La seule chose qu'il reprochait vraiment à son père, c'était d'avoir été lâche au point d'abandonner sa famille à cause de ses divers problèmes qui en engendraient d'autres, au lieu d'essayer de s'en débarrasser en réparant ses erreurs pour que tout aille mieux. Rien que pour ça, il ne voit plus son père que comme un homme faible et lâche, dénué de tout courage ou sens de la responsabilité, bien qu'il continue toujours de le voir.

« Cause I'm just a teenage dirtbag baby. »
Avouons-le tout de suite : l'adolescence de Minhyuk n'a jamais été la période la plus joyeuse de sa vie. Bien au contraire, c'est là que tous ses malheurs ont commencé —bien qu'il n'ait jamais vraiment pensé ou réalisé que c'était si négatif que ça. Déjà qu'il n'était pas le plus sage des enfants, tout a empiré depuis le divorce de ses parents. Il était devenu un véritable chieur, extrêmement possessif envers sa mère, allant jusqu'à forcer ses potentiels petits-amis à la quitter en usant de divers moyens. Et puis, vint la période de crise, celle où il passait la plupart de son temps à se disputer avec sa mère pour tout et rien, finissant parfois obligé à passer la nuit hors de chez lui, chez un pote généreux capable d'endurer ses racontages de vie, pour mettre temporairement fin à ces quiproquos avant de s'y remettre le lendemain. Minhyuk faisait des conneries parce que tout allait mal dans sa vie, et tout allait mal dans sa vie parce qu'il faisait des conneries. C'était un cercle vicieux dont il ne pouvait plus sortir, et son addiction aux psychotropes l'empêchait de s'en échapper, de s'en guérir encore plus. Toute cette histoire a commencé à ses quatorze ans, alors qu'il n'était qu'un jeune collégien. Sa plus grande passion était de détruire tout ce qu'il trouvait avec sa bande, juste "pour le fun". Il était un véritable vandale et n'avait peur d'absolument rien. Bien évidemment, il s'était souvent fait coincer, mais cela ne l'empêchait pas de recommencer. Parfois, il était même obligé de passer la nuit au commissariat, surtout lorsque sa mère refusait de le laisser rentrer à la maison. Il lui arrivait également de voler sans la moindre préoccupation, tranquillement, le sang froid, ne craignant même pas de se faire prendre, puisque ce qui l'amusait le plus était de voir les réactions des autres. Et puis, éventuellement, il finit par tomber dans la drogue et tout ce qui touche à ça. Il avait quinze ans lorsqu'il fuma de l'herbe pour la première fois et, vu qu'il avait apprécié, recommença sans cesse après, variant [/i] psychotropes. Tout ne fit qu'empirer, alors ; ça y est, il était accro, il ne pouvait plus s'en passer. Le pire, c'est que, même en étant conscient du danger que ça représentait sur ses études, son futur, sa réputation, son entourage mais surtout sa santé, il refusait de se soigner. On essaya de le convaincre à plusieurs reprises, mais...

« They tried to make me go to rehab, I said "no, no, no". »
La mère et l'entourage de Minhyuk tentèrent à maintes reprises de le pousser à rejoindre des centres de désintoxication. Tentatives répétées et incessantes, mais vaines, car Minhyuk était trop têtu (et trop accro, surtout) pour écouter les conseils et représailles de ses proches. Finalement, il accepta d'y aller, lorsque ce fut son père qui lui conseilla sincèrement de faire quelque chose pour se sortir de cette misère. Évidemment, il n'y resta pas longtemps et n'y remit plus jamais les pieds après la première fois. Pourquoi ? Parce qu'il avait trouvé un moyen de se guérir tout seul —ou du moins, pour soulager sa peine, vu qu'il refusait toujours d'arrêter la drogue. Il avait appris au centre de désintoxication que l'art, surtout la musique, aidait à se soigner. Bien que réticent à l'idée d'essayer, au début, il finit par le faire et se colla donc à la batterie. Autant dire tout de suite qu'il apprécia cet instrument dès la première fois qu'il l'essaya, et il apprit assez rapidement à en jouer tout seul, volant même parfois de l'argent à sa mère pour se payer quelques cours, de temps à autres. Grâce à l'aide de certains amis qui s'inquiétaient pour lui mais étaient tout de même heureux de constater ses tentatives de rétablissement (même s'il refusait souvent d'accepter leur aide), il put rejoindre un conservatoire de musique où il continua d'apprendre à jouer de la batterie. Cela lui permit notamment de diminuer ses tentatives de suicide, qui lui arrivaient souvent lorsqu'il ne prenait pas sa dose quotidienne de drogue, cette dernière ayant fini par servir principalement à stabiliser son état mental qui était très fortement affecté par les disputes continues avec sa mère et les rencontres agitées avec son père. Il finit même par former un petit groupe pour le fun avec des potes, groupe qui ne fit pas long feu mais dura tout de même assez longtemps pour réussir à l'orienter et lui montrer la bonne voie. Il avait décidé qu'il voulait faire carrière dans la musique, et passa donc une audition lorsqu'il eut l'occasion de le faire. C'est ainsi que, quelques années plus tard, il eut la chance de faire ses débuts au sein du groupe CNBlue.

« Meanwhile back in the back of my memory... »
Mais il ne s'est pas passé que ça durant l'adolescence de Mihyuk, non. Il y a eu tellement plus que ça ! Comme, par exemple, l'entrée soudaine de son demi-frère dont il ignorait complètement l'existence dans sa vie. Ce n'est qu'à ses seize ans que le fils illégitime qu'avait eu son père avec une autre femme décida de se pointer, de lui dire "eh oh, je suis ton frangin !". Bien sûr, Minhyuk ne le crut pas au début, surtout qu'il n'avait que treize ans lorsqu'il fit son "coming out". Il pensa d'abord que c'était une blague de mauvais goût, faite par un pote qui avait envoyé son petit frère pour se payer sa tête. Mais il se rappela vite qu'aucune de ses connaissances n'avait un frère de cet âge. Et surtout, que c'était trop évident pour être faux : son père n'était pas vraiment du genre à tenir sa braguette fermée et, même quand il encore marié, il n'aurait sûrement pas hésité à se laisser aller dans les bras d'une belle inconnue si son fils ou même son épouse ne le retrouvaient à temps pour le traîner jusqu'à la maison. De plus, son père n'hésita pas à lui confirmer la nouvelle après une petite « réunion de famille », prétextant qu'il avait juste oublié de le prévenir. Juste oublié ! Comment pourrait-on oublier de prévenir son fils aîné qu'il avait à présent un demi-frère ? Comment pourrait-on laisser couler la nouvelle pendant treize ans ? Et pourtant, Minhyuk ne s'en étonna pas : il savait qu'avec son père, tout était possible et toute excuse, aussi débile soit-elle, pouvait être valable. Il finit par accepter son petit frère et se lia même d'amitié avec lui, puisqu'il était à peu près le seul membre de sa famille qui ne le traitait pas comme un moins que rien, ni ne le prenait pour un con.
S'ajouta à cet événement irrégulier, un an plus tard, son renvoi de la maison. Oui, à seulement dix-sept ans, sa mère l'avait jeté du foyer familial pour protéger sa relation avec son énième petit ami de l'égoïsme et de la possessivité de Minhyuk, qui était capable de tout pour avoir sa mère à lui seul. Étrangement, il ne reprocha rien à sa mère, reconnaissant que c'était de sa faute (mais ne l'avouant tout de même pas), et se contenta donc de séjourner régulièrement chez différents amis.

« Your past once more comes back to haunt you. »
Cinq ans. Cinq ans depuis que Minhyuk a quitté la maison. Mais également cinq ans depuis qu'il a débuté en tant que batteur des CNBlue. Au début, le changement n’était pas au rendez-vous ;  il était toujours le même type insupportable, sarcastique, espiègle et intrépide. Toujours le même toxicomane, d'ailleurs. Le fait d’être à présent « célèbre », d’avoir une réputation à tenir ne lui importait pas le moins du monde et il se contentait de rester discret –et surtout rester en vie- sans pour autant réduire considérablement ce qu’il faisait derrière les rideaux. Il essayait d'oublier le plus possible son passé, ses disputes avec ses parents, son père, ses actes de vandalisme, etcetera etcetera. Mais il n'y arrivait pas. Ces choses faisaient  partie intégrante de sa vie et lui rappelaient constamment pourquoi il s’était plongé dans cet abysse ; et surtout pourquoi, il en avait toujours besoin.

« I build for the future, I don’t dwell on the past. »
Pourtant, il finit bien par commencer à se remettre en question. Que tentait-il de réaliser en faisant ça ? Se faire du mal, était-ce vraiment la seule chose qu’il voulait ou s’en servait-il comme mécanisme pour lutter contre ce qu’il s’était infligé à lui-même et à d’autres ?




PSEUDO: Alors moi c'est Bouchra, mais on m'appelle Zoubida Hyori.
AGE: 14 ans.
COMMENT AS-TU CONNU VIP? Par un tunnel sous la mer méditerranée ! J'ai voyagé à dos de chameau, susu.
PRÉSENCE: Disons que j'pourrais établir ma yourte sur la page d'accueil du forum.
TON AVIS: J'me suis inscrite deux fois (enfin trois, si on compte celle-là; j'pensais qu'on allait me prévenir avant de supprimer mon compte nuuuuh u.u) alors ça veut tout dire. e-e (et oui, j'veux vraiment le jouer, mon Minhyuk. *bus*)
CODE REGLEMENT: Dasi dôlawa.
TEST RP:
Spoiler:
 

Fiche crée par Fujii pour VIP UNIVERSITY. Toute copie totale ou partielle est strictement interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minorikyun.lolbb.com
Sato Erie
when you see that girl comin, back up

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 19/10/2014
Localisation : crédit la cléopâtre

MessageSujet: Re: Fiche Min Hyeok (à modifier)   Sam 21 Fév - 21:01

bold whats important + strike whats REALLY not

before: connard, insensible, arrogant, humilie les gens pour le fun, immature, insouciant etc. etc.

now: connard tout court → connard attachant
humour de merde
over protecteur
veut aider les gens qui traversent la même chose que lui

irresponsable
têtu
paresseux
insensible → cynique, indiscret
pile électrique
chill as fuck
jaloux et possessif
colérique qui se soigne
self-esteem issues

loyal, fidèle, fiable (on w/ friends)
dépend des gens qu'il aime
sociable/scared of loneliness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minorikyun.lolbb.com
Sato Erie
when you see that girl comin, back up

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 19/10/2014
Localisation : crédit la cléopâtre

MessageSujet: Re: Fiche Min Hyeok (à modifier)   Mer 27 Mai - 15:46



http://41.media.tumblr.com/e966c2cde3f5e36de8794d904f6cc90c/tumblr_nnzd3iNrg91roum86o4_540.jpg
Formulaire d'inscription
« If you can't take heat, stay out of the fucking kitchen. »
Kang Min Hyeok

Cher monsieur le directeur,
je m'appelle Kang Min Hyeok. J'ai actuellement bientôt 24 ans, car je suis né le 28 juin 1991 à Séoul et je suis sud-coréen. En plus d'être élève à VIP, je suis surtout acteur, mannequin et musicien. Si vous voulez tout savoir je suis batteur au sein du groupe CNBLUE et mes activités sont gérées par l'agence FNC Entertainment. En ce qui concerne ma famille j'ai deux parents divorcés, une grande sœur quasi-absente de la famille et un demi-frère plus jeune dont le public n'est pas au courant. Étant donné que je n'ai aucun secret pour vous monsieur le directeur, vous pouvez aussi savoir que je suis orientation sexuelle et je suis en couple. J'aimerais m'inscrire à VIP University dans le secteur Baewoo Masters car [strike]j'ai toujours été passionné par le cinéma et le théâtre et j'aimerais me perfectionner dans tous les domaines, à commencer par celui-ci.
Je vous joins les renseignements demandés pour l'inscription.

Quel genre de personne es-tu ?

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.Ton caractère
Au quotidien on me décrit comme étant qualité, qualité, qualité mais aussi défaut défaut défaut et j'ai pour habitude de tics et habitudes de votre idole.

Qu'est-ce qui te différencie ?
(si ton personnage a vécu un drame, cache un lourd secret, a une maladie, un jumeau, des enfants, tout ce qui peut te différencier des autres)

Qu'as-tu fait pour être célèbre ?

Peut être copié / Collé à partir d'un site et disposé en liste ou rédigé (Au choix).

Raconte-moi ton histoire

http://38.media.tumblr.com/a3d3c1386ff8f616752560abeca6d54a/tumblr_nesdkaKYRZ1qeo89ao4_250.gif Écris l'histoire de ton personnage à la première ou troisième personne. Parle de son enfance, de son parcours et de son vécu. On doit comprendre avec l'histoire comment et pourquoi ton personnage est devenu ce qu'il est aujourd'hui et pourquoi il intègre l'université. N'oublie pas de réserver quelques lignes pour parler de la façon dont il est devenu une idole.

Trame possible
♥Enfance
♥adolescence
♥début de la carrière
♥débuts amoureux & drames
♥but dans la vie & passions
♥entrée à l'université, situation personnelle et carrière actuelle

Qui se cache derrière l'écran ?

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.Prénom/pseudo : Bouchra aka Minori
Âge : 18 ans
Où as-tu trouvé le forum ? Sur un topsite ou par partenariat, je sais plus c'était y'a 5 ans svp
Comment le trouves-tu ? J'y serais pas toujours si c'était naze 8D
Ta fréquence de connexion : 7/7 mais un peu moins pour le rp
Un dernier mot ? écrire ici
Le code règlement est : Summer is Coming
Mon RP test
Spoiler:
 



crédit (c) Chaussette et C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minorikyun.lolbb.com
Sato Erie
when you see that girl comin, back up

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 19/10/2014
Localisation : crédit la cléopâtre

MessageSujet: Re: Fiche Min Hyeok (à modifier)   Dim 15 Nov - 17:15



http://33.media.tumblr.com/c25d4c5efac0d4e3ba6334069bc2cf3f/tumblr_nukhpj76nW1snsg9go3_400.gif
Formulaire d'inscription
The only straight I am is a straight up b.itch
Kang Min Hyeok

Cher monsieur le directeur,
 je m'appelle Kang Min Hyeok. J'ai actuellement 24 ans ans, car je suis né le 28 juin 1991 à lieu de Séoul et je suis coréenne. En plus d'être professeur de musique instrumentale à VIP, je suis surtout musicien, acteur et occasionnellement mannequin. Si vous voulez tout savoir je suis batteur et background vocal au sein du groupe CNBLUE et mes activités sont gérées par l'agence FNC Entertainment. En ce qui concerne ma famille j'ai deux parents divorcés, une grande sœur et un demi-frère cadet inconnu du public. Étant donné que je n'ai aucun secret pour vous monsieur le directeur, vous pouvez aussi savoir que je suis pansexuel mais seulement romantiquement attiré par les hommes et je suis en couple. J'aimerais m'inscrire à VIP University dans le secteur Seonsaengnim car j'ai été étudiant pendant quatre ans et après en avoir appris pas mal, c'est à moi de partager mes connaissances avec les autres élèves.
Je vous joins les renseignements demandés pour l'inscription.

Quel genre de personne es-tu ?

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.Ton caractère
Min Hyeok est la personnification même du développement de personnage. Autrefois un branleur sans foi ni loi habitué à torturer les gens pour mieux se sentir vis-à-vis de lui-même, il s'est repenti en devenant une personne qu'il n'aurait jamais cru devenir. Très attentionné, Min Hyeok met le bien-être de ses proches avant tout et prend soin d'eux comme une maman poule, quitte à s'oublier lui-même et en devenir carrément surprotecteur parfois. Malgré son humour louche et sa nature cynique qui le font parfois paraître insensible et indifférent, il a lui aussi connu une vie pénible et cherche à aider tous ceux qui traversent des moments difficiles, trouvant un moyen de le faire même s'ils refusent son aide. C'est donc le genre de personne qui tient énormément à ses amis, et pour cause, il est extrêmement loyal et fiable, le genre sur qui on peut toujours compter, même pour cacher un cadavre. On peut même dire sur une note un peu moins joyeuse qu'il dépend émotionnellement de ses proches. En effet, Min Hyeok a beau être plein d'assurance, il manque de confiance vis-à-vis de ses relations avec les autres et a peur que ses proches l'abandonnent à cause de la personne qu'il était avant, chose qui le hante toujours. Il est donc très jaloux et possessif envers eux, mais c'est une chose qu'il intériorise plutôt bien car il ne veut pas paraître étouffant.
Ceci n'est pas la seule trace de son passé ; Min Hyeok est également un colérique qui se soigne. Le batteur est une personne très décontractée et il évite les problèmes au maximum, mais il lui arrive de piquer des crises terribles, surtout lorsqu'on touche à son entourage. Dans ce genre de cas, en général, il n'hésitera pas à laisser sa colère exploser et peut même se montrer physiquement violent.

Min Hyeok a pour habitude de taper des pieds, agiter ses jambes ou bouger d'une façon ou d'une autre sans raison valable. Dans un registre un peu moins commun, il lâche toujours des blagues au mauvais moment, se doit absolument de caresser n'importe quel animal qu'il croise –ce pourquoi il est souvent en retard- et, lorsqu'il n'est pas en public, il jure comme un camionneur.

Qu'est-ce qui te différencie ?
Né dans un milieu plus ou moins tragique, d'un père alcoolique et une mère débordée qui ont fini par divorcer à peine quelques années après sa naissance, Min Hyeok a souffert pendant la majorité de son enfance et adolescence de l'indifférence de sa mère qui l'a poussé à consommer des substances illicites et commettre des conneries en tous genres pour se faire remarquer. Le jeune homme aura donc souffert de toxicomanie et alcoolisme pendant plusieurs années, en plus d'être atteint de dépression chronique et pensées suicidaires qui ont engendré plusieurs tentatives.
Même s'il a mis fin à sa dépendance, Min Hyeok traîne donc derrière lui un passé plein d'actions déplorables qu'il regrette et des cicatrices de mutilation et tentatives de suicide sur ses bras et cuisses, tout comme il se bat toujours contre sa dépression qui, malgré la nette amélioration de sa vie, revient le hanter par moments.

Qu'as-tu fait pour être célèbre ?

Min Hyeok a appris la flûte au primaire avant de découvrir la batterie pendant une cure de désintox qu'il ne compléta pas. Il rejoint ensuite le groupe CNBLUE qui commença par jouer dans les rues au Japon avant de faire ses débuts officiels et connaître un franc succès. Le groupe a sorti à ce jour 8 mini-albums et 8 albums (dont deux coréens et six japonais), en plus d'avoir donné une multitude de concerts et tournées, participé aux OST de divers dramas et gagné 42 prix lors de cérémonies annuelles et 29 aux programmes musicaux.
En 2010, Min Hyeok fit également ses débuts en tant qu'acteur dans le film Acoustic et le drama It's Okay, Daddy's Girl, puis enchaîna les rôles dans plusieurs autres dramas ainsi que quelques clips. Il fit également partie du casting régulier de plusieurs émissions comme Cool Kiz on The Block et I Live Alone.

Raconte-moi ton histoire

Min Hyeok est né le 28 juin 1991 dans la banlieue de Séoul, et il aura passé la plupart de sa vie à souhaiter que ça ne soit pas arrivé.
Si on veut éviter le terme "famille de m.erde", on dira qu'il a vu le jour dans un milieu instable, ce qui revient à peu près au même. Famille aux revenus plutôt faibles –principalement à cause du père alcoolique qui abandonna vite son travail et sa famille, le manque de moyens finit par avoir raison des parents et ils se séparèrent alors que Min Hyeok n'était âgé que de dix ans. Débordée par le divorce et la responsabilité de devoir éduquer un enfant seule, la fille aînée préférant se réfugier chez ses amies à longueur de journée au lieu d'aider sa mère, cette dernière jeta très vite l'éponge et préféra passer son temps à courir après les hommes, désespérée de remplir le vide que son ex-mari avait laissé, quitte à abandonner son fils à son propre sort.
Comme tout enfant en manque d'attention et dont la moralité aura été ébranlée par le fait de grandir dans un domicile qui banalisait la violence et l'abus d'alcool, Min Hyeok commença à enchaîner les conneries dans le seul but d'attirer l'attention de sa mère. Harcèlement, bagarres, vandalisme, alcool et drogue, il collecta les exploits illégaux et finit même par y prendre goût. Il aimait en particulier faire fuir les prétendants de sa mère –contre qui il rivalisait pour son attention- des manières les plus ingénieuses, chose qui finit par lui coûter son propre domicile.

Bien qu'habitué à se faire virer de chez lui et revenir quelques jours plus tard, un énième coup de Min Hyeok fut en effet la goutte d'eau qui fit déborder le vase et sa mère ne semblait plus prête à le tolérer. Ça tombait bien, c'était réciproque ! Il avait fini par accepter qu'il n'aurait jamais son attention, et comme si ce n'était pas suffisant, il avait aussi appris que son père lui avait caché l'existence d'un demi-frère cadet pendant dix-sept ans, chose qui amplifia son sentiment de trahison et de ne pouvoir faire confiance à personne. Min Hyeok décida donc de tourner le dos à tout et, sans le moindre sou, armé uniquement de sa passion pour la musique, s'en alla voir ailleurs.

Même si la vie s'acharnait sur lui depuis toujours, il eut enfin droit à quelque chose d'agréable et se retrouva membre des CNBLUE. Enfin, "agréable", pas sûr que ce soit un mot approprié pour la vie qu'ils menaient au Japon à jouer dans la rue et se faire chasser, voire arrêter par la police selon leur chance. Mais au moins il faisait quelque chose de sa vie, et leurs efforts portèrent leurs fruits car ils remportèrent leur premier prix seulement quinze jours après leurs débuts en Corée, point à partir duquel leur carrière décolla pour de bon.
Il aurait aimé que ce soit tout ce dont il avait besoin pour être complet, mais son esprit demeurait inassouvi. Min Hyeok avait gardé sa vieille habitude de remplir le vide de la pire façon possible, en se laissant aller à la dépravation sans se soucier des répercussions que ça aurait sur les autres. Il portait encore et toujours le fardeau qu'était sa dépression, et par moment le poids devenait si lourd qu'il l'éthérisait, le rendant incapable de sentir le vide. Puis cette absence de sensation se dissipait et l'appel du néant le frappait encore plus fort


 ♥débuts amoureux & drames
 ♥but dans la vie & passions
 ♥entrée à l'université, situation personnelle et carrière actuelle

Qui se cache derrière l'écran ?

http://31.media.tumblr.com/5dcb0fc62f9edd7143e314def5603715/tumblr_nvbzto8SP01snsg9go6_250.gifPrénom/pseudo : Bouchra aka Minori
Âge : 18 ans
Où as-tu trouvé le forum ? Dans mon cœur :$
Comment le trouves-tu ? 10/10 j'y passerais le reste de ma vie
Ta fréquence de connexion : 7/7, un peu moins pour rp (o(
As-tu déjà été sur VIP? Si oui, qui jouais-tu? Ceci est ma 78ème réincarnation. *sort*
Un dernier mot ? JE VOUS AIME
Le code règlement est :
Mon RP test
Spoiler:
 



crédit (c) Chaussette et C. pour VIP Univ.


Dernière édition par Camila Álvarez le Lun 16 Nov - 21:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minorikyun.lolbb.com
Sato Erie
when you see that girl comin, back up

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 19/10/2014
Localisation : crédit la cléopâtre

MessageSujet: Re: Fiche Min Hyeok (à modifier)   Lun 16 Nov - 5:18

né dans une famille de merde blablabla
père alcoolique qui quitte la famille
grande soeur quasi absente
mère hystérique et je m'en foutiste
donc il prend de la drogue et fait des conneries pour se faire remarquer
ends up depressed & suicidal bc of drugs and his mom's lack of attention
gets kicked out of house, ends up joining band and going to japan
gets famous n shit but he's still an asshole OOPS
then he meets jaejoong n they fall in love n stuff and he suddenly becomes a better person wheeee

now take this shitty summary and make it sound nice, BITCH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minorikyun.lolbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche Min Hyeok (à modifier)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche Min Hyeok (à modifier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche d'identité] Feodora Raspakov
» [Fiche] Fairy Tail
» Modifier un cours d'eau
» [Fiche] Code Geass
» [fiche]Bleach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♡ minori's garden ♡ :: Votre 1ère catégorie :: Fiches-
Sauter vers: